Québec : mode d'emploi

Québec : mode d'emploi

Le Québec, vu, analysé et expliqué avec humour par une Franco-Québécoise de souche. S'invitent parfois coups de coeur, coups de gueule et chroniques, ayant ou non rapport avec la Belle Province. Bienvenue et bonne lecture !

Vilains, vilains, vilains Français qui puent !

Vilains, vilains, vilains Français qui puent !

"- J'trouve que tu sens ben bon du tsour de bras pour une Française !  

- Merci ; c'est gentil ! Au fait, c'est quoi un tsour de bras ?"

 

L'aisselle poilue et malodorante chez la femme est au Québec ce que Montréal la ville souterraine est à la France : un gros et vilain cliché.

 

Bien sûr, il est beaucoup plus frustrant d'être le clicheté que le clicheteur. En tant que fruit de la relation entre un Québécois et une Française, je suis une double clichetée. Que je sois en France ou au Québec, je milite constamment, j'enseigne, j'éduque, je sensibilise, je répands la vérité, je prêche la non-connerie, je pète la gueule aux préjugés, j'invite les gens à se renseigner un peu, à sortir le dimanche et à voir plus loin que leur lieu de travail et leur KFC préféré.

 

Non les Françaises ne puent pas plus de l'aisselle que les Québécoises ou les Australiennes. Non les Québécois ne vivent pas sous la terre en hiver tellement il fait froid. La preuve : je suis une Franco-québécoise et je sens extrêmement bon de l'aisselle (et de partout d'ailleurs) et je vis dans un appartement sur deux étages, hors de la terre, de janvier à décembre. Je crois que tout est dit.

 

La grande frustration de ma vie : ne pas pouvoir clicheter à mon tour. Je connais trop bien mes deux cultures pour tomber là-dedans. Oui, car quand on clichète, c'est que l'on est ignorant. Ou très con.

 

Durant mes vacances en camping au Saguenay-Lac-Saint-Jean, le mois dernier, j'ai vécu un petit truc que j'estime suffisamment cocasse et digne d'intérêt pour être raconté.

 

J'ai entendu une conversation sans que l'on me voie...

 

Pendant que j'étais assise sur le siège de toilettes...

 

Dans la grande salle-de-bain du camping...

 

Excitant n'est-ce pas ? 

 

Au début j'étais seule et ravie. Puis est entré l'homme à qui revient la lourde tâche quotidienne de rendre la salle-de-bain à nouveau hospitalière (tout est relatif)  - toilettes, lavabos, miroirs, douches, poubelles, sol, murs, plafond, portes, air ambiant.

 

Quelques secondes plus tard les franges de sa serpillère m'ont dit coucou sous la porte et je me suis alors un peu sentie comme les fois où les serveuses mettent les chaises sur les tables libres alors que je n'ai pas encore fait mon choix entre le tiramisu ou la mousse au chocolat. Surtout que j'attendais ce moment depuis quatre longs jours : l'eau de la région probablement...

 

Puis est entrée une dame - appelons-la Françoise. Comme moi (et toutes les autres utilisatrices j'imagine), elle a constaté que le petit ménage en cours n'avait rien de superflu et a signifié à voix haute sa compassion au monsieur - appelons-le Jean-Raymond. 

 

JR a alors confirmé : la salle-de-bain était bel et bien dégueu. Tout le monde était donc d'accord : JR, Françoise et moi-même. La salle de bain était crade et en plus... "avec les Françaises qui sont au camping depuis quelques jours..." ajouta JR. 

 

- Comment ça, qu'est-ce qui y a avec les Françaises ? demanda Françoise. 

- Ben on a un groupe qui est là depuis quelques jours... Pis elles restent longtemps à jaser devant les lavabos pis en plus elles laissent traîner leurs cochonneries partout... C'est écoeurant... !

- Ah bon... ?!

- On dit que les Français sont sales, qu'ils se lavent pas, ben en tout cas celles-là elles en passent du temps dans la salle-de-bain ! Ça finit plus ! Pis moi j'attends tout le temps pour pouvoir faire mon ménage...

- Mon Dieu... C'est pas drôle pour vous...

- Qu'i sont sales, qu'i sont sales... ! Respectent rien... ! L'année dernière on en a eu une, une Française, une stagiaire, mon Dieu qu'elle puait ! Arrk ! C'tait insupportable ! Pas respirable ! 

- Eh ben !

 

JR avait probablement oublié que l'un des cabinets de toilette était occupé et je lui ai lancé, depuis mon trône :

 

- Oui mais est-ce que vous regardez TV5 Monde parfois ? Il y a des Racines et des ailes le jeudi soir. C'est une émission française et on voit clairement que le présentateur (Louis Laforge, merci Wikipédia) est super propre et bien mis. Alors hein !

- Qui qui parle !? me répond JR. 

- C'est moé qui parle. La Maudite Française qui pue. Tu fais moins le malin maintenant hein ! Attends un peu que je sorte des toilettes ! 

 

Non, je plaisante. À ma grande surprise, j'ai tenu le coup, et je n'ai rien dit. Cela s'appelle mûrir, évoluer… Enfin je crois. De toute façon, si j'avais dit quelque chose, j'aurais été légèrement plus subtile. Je l'aurais traité de sale con, de vieux débile, d'inculte, d'arriéré, de crétin, d’enfoiré de raciste, de pauvre type, puis je serais allée me plaindre à la direction du camping. Mais cette fois je n'ai rien dit. J'ai écouté, bouilli un petit coup puis me suis dit que la dispute ne valait pas le coup. Surtout que ça m'aurait mise en rogne pour le reste de la journée et là j’avais plutôt envie d’être de bonne humeur : je venais enfin de faire caca.

 

Je suis donc repartie des toilettes tout sourire et ai passé une excellente journée.

 

Désolée pour ceux qui s'attendaient à du sensationnel !

 

Bref, ce petit événement m'a donné envie de lister tous les clichés que j'ai pu entendre sur les Français depuis que je vis ici. Pour votre plus grand bonheur, amis de l'Hexagone, je partage cette liste avec vous. Défense de m'insulter : c'est pas moi qui l'ai dit !  

 

- Les Français puent ;

- Les Français ne se lavent pas ;

- Les Françaises ne se rasent pas les aisselles ;

- Les Françaises ne se rasent nulle part ;

- Les Français (hommes) sont efféminés ;

- Les Français (hommes) sont ridicules avec leur petite sacoche ; 

- Les Français (hommes) sont des chochottes, des freluquets, ne savent rien faire de manuel ;

- Les Français (hommes) sont des dragueurs ;

- Les Françaises sont des cochonnes, des chaudasses ; 

- Les Français croient tout savoir ; (Mais où vont-ils chercher ça ?!) 

- Les Français sont arrogants ;

- Les Français sont froids ;  

- Les Français sont prétentieux ;

- Les Français sont difficiles ;

- Les Français râlent tout le temps, ne sont jamais contents ;

- Les Français sont toujours en grève ; 

 

Laissez-moi juste reprendre mon souffle deux secondes.

 

- Les Français sont pourris en anglais ;

- Les Français ne font que des films de merde ; (Le Québec n'a-t-il donc pas vu Lucky Luke, avec Jean Dujardin, ou encore Mariées mais pas trop, avec Jane Birkin ?)

- Les Français s'y connaissent forcément très bien en vin ;

- Les Français ne mangent que du fromage qui pue ;

- Les Français portent des pulls à rayures et des bérets ;

- Les Français se promènent avec leur baguette de pain sous le bras ;

- Les Français ont tous l'accent parisien, de La Rochelle à Bourg-en-Bresse, de Dunkerque à Perpignan, en passant par Saint-Pourçain-sur-Sioule.

 

Bon voilà. Je crois que j'ai fait le tour...

 

Promis, une prochaine fois on se fait les clichés sur les Québécois !

 

En tout cas si toi aussi tu veux savoir si je préfère le tiramisu ou la mousse au chocolat, suis-moi sur mon compte Twitter.

 

(photo prise chez chroniquescanapeintergalactique.fr)

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

DufDufLeChumDeVero 30/08/2012 10:09

Marrant et bien vu. Quels sont les préjugés sur les autres Francophones au Québéc?
Fabrice

Franco-québécoise 30/08/2012 16:35



Merci pour votre commentaire, Fabrice ! Curieusement, je n'ai jamais entendu de préjugés sur les autres francophones. Seulement sur les "Français de France" comme on dit ici. Mais si l'on compare
ce que disent les Québécois sur les Français avec ce que disent les Français sur les Québécois, il est clair que les Québécois sont beaucoup, beaucoup moins méprisants...


A bientôt et bonjour à Véro ! ;-)



Patquebec 29/08/2012 15:44

Oui oui on le sait. D'ailleurs les belges ne sont pas fans des français dans l'ensemble. J'entends parfois de ces bêtises...

Franco-québécoise 29/08/2012 17:23



Oui, j'imagine... !



Patquebec 29/08/2012 10:13

Il y a des moments comme ça où on est content d'être belge :)

Franco-québécoise 29/08/2012 14:59



T'as raison ! Surtout qu'ici, je n'ai jamais rien entendu sur les Belges, ce qui était loin d'être le cas en France, comme tu dois le savoir... ! ;-)