Québec : mode d'emploi

Québec : mode d'emploi

Le Québec, vu, analysé et expliqué avec humour par une Franco-Québécoise de souche. S'invitent parfois coups de coeur, coups de gueule et chroniques, ayant ou non rapport avec la Belle Province. Bienvenue et bonne lecture !

Nique ta mère ! Nique la France ! Nique la Police !

Nique_la_France-300x225.jpgMarre de la redondance dans les chansons de rap, les graffitis et les revendications de tel ou tel jeune en détresse et survêtement Lacoste - rentré dans les chaussettes siouplaît ! En effet, trop souvent à mon goût, lorsque je vivais dans le pays où je suis née, la France, l'on m'a invitée, par le biais de chansons ou de tags sur les murs, les abris-bus, les vitrines de magasins, les trains, les camions, les arbres, même, et les monuments historiques, à niquer ma mère, les Français, la France, et même la Police ! Moi, du haut de mon 1m63, niquer la Police ! Autant me dire de me jeter d'un pont... ! Non mais oh ! 

 

Mais là n'est pas la question.

 

Les gars : changez un peu de refrain ! Il y a plein d'autres choses niquables dans la vie. Montaigne ne disait-il pas que "les plus belles âmes sont celles qui ont plus de variété et de souplesse" ? Alors varions. Assouplissons-nous aussi. L'impératif, ça fait trop rigide... Le conditionnel serait mieux. Toujours nique, nique, nique... ! Pourrais-tu niquer... ! POURRAIS-tu.

 

Je propose à présent que l'on nique la Laponie à la place de la France, les beaux-frères à la place des mères et La Poste ou la SNCF à la place de la Police, puisqu'il s'agit également de services publics.

 

Par ailleurs, il serait bien de mettre en avant d'autres personnalités que Jean-Marie et Marine Le Pen tout le temps. Là encore : trop redondant. Nolwenn Leroy aussi est bretonne, tout comme Chateaubriand, Patrick Dewaere, Jacques Cartier et Yves Rocher. Et on n'en parle ja-mais ! Notons également qu'il y a beaucoup d'autres duos père/fille très célèbres, autres que les Le Pen. Je pense tout de suite à Jeuhnny Hallyday et Laura Smet, à Serge Gainsbourg et Charlotte, mais aussi à Jacques Delors et Martine Aubry.

 

Il y a donc bel et bien de quoi se diversifier... ! Alors ?

 

Marre aussi d'entendre parler des CRS et de la BAC à longueur de refrains, graffitis et pleurnichages divers. Ils ne sont pas les seuls à être désagréables et autoritaires ! Ici aussi : varions. Va-ri-ons ! Je propose donc que l'on nique les mères aux profs de Physique/Chimie, aux secrétaires médicales de plus de 62 ans et aux cantinières. Ah si ! Aux cantinières aussi ! Pire qu'un CRS, ça, une cantinière.

 

Pour finir, je tiens à évoquer un autre point qui me semble important. Que faites-vous des gros, des timides, des dépressifs, des hommes sujets au pied d'athlète et des vieux ? Il n'y a pas que les jeunes de cité qui se sentent rejetés et incompris. Qui souffrent. Vas-y tu m'crois pas ? La tête à ma mère qu'y a des vieux qui ont d'la peine ! Eux aussi, sur la tête à ma mère, y zont la haine mais y peuvent plus parler, les pauvres.

 

Pour conclure, rendons hommage à notre belle langue française : nique sa mère à la maladie de l'Alzaïmeure.  

 

 

(photo tirée du site Normandie-identitaire.com)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

jeje 24/05/2013 11:44

:-)

Franco-québécoise 24/05/2013 15:54

:-)