Québec : mode d'emploi

Québec : mode d'emploi

Le Québec, vu, analysé et expliqué avec humour par une Franco-Québécoise de souche. S'invitent parfois coups de coeur, coups de gueule et chroniques, ayant ou non rapport avec la Belle Province. Bienvenue et bonne lecture !

Vente de garage

Une vente de garage au Québec (crédit photo : infodimanche.com)

Une vente de garage au Québec (crédit photo : infodimanche.com)

- Combien pour votre taille-crayons turquoise en forme de sirène ?

- 26 $

- Pffff ! Trop cher ! En plus la nageoire de gauche est cassée.

- Oui, mais c'est un taille-crayons vintage... !

- Je vous en offre 24.

- 25

- Vendu ! Très beau jardin en passant.

- Merci ! C'est le passe-temps de ma femme.

 

Là où je veux en venir c'est qu'au Québec, on vend ses trucs d'occasion devant sa maison. Cela porte le doux nom de vente de garage, et se déroule les weekends - hors saison hivernale bien entendu.

 

C'est bien car l'on trouve vraiment de tout, à prix (généralement) tout petits. Ainsi ont pris place dans la bibliothèque de ma fille de magnifiques livres quasiment neufs (pour ne pas dire jamais ouverts), à des prix plus que dérisoires. Même dans une librairie d'occas, en faillite et en liquidation, je n'aurais jamais trouvé de Martine et de Garfield à ces prix-là.

 

Mon homme a également fait l'acquisition d'un traîneau pour tout-petits qui n'a presque rien coûté et qui, sur la neige, reste beaucoup plus pratique que la traditionnelle poussette.

 

Maintenant, avec la mode du vintage, certains s'emballent un peu trop et n'hésitent pas à vendre une cassette VHS du 5e Élément à 40 dollars. C'est du vintage, de l'antique, comprenez-vous ! On se calme les amis, on se calme, ou je demande 800 dollars pour ma Méthode Boscher héritée de ma maman. Ça, c'est du vintage ! Et il n'y a pas de voitures volantes au moins. Ni de chanteuse d'opéra bleue et vraiment bizarre. Seulement de très jolis dessins suivis d'exercices d'orthographe et de calcul. Mais je l'aime ma Méthode Boscher, et ne la vendrai jamais. En passant saviez-vous que c'est Maïwenn qui fait la chanteuse d'opéra ? Moi non plus...

 

Une vente de garage peut être très attrayante et appâter piétons, automobilistes, cyclistes et joggeurs, tout comme elle peut faire terriblement pitié. Être insultante, même.

 

La vente de garage qui ne rigole pas est facile à repérer : il y a plusieurs "tables-présentoirs", des choses par terre, carrément, et les responsables de l'étalage sont plusieurs ; ils discutent confortablement assis dans des chaises de camping. Sont fiers de leur stock et ça se sent.

 

La vente de garage qui fait pitié fait pitié car elle n'a pas de raison d'être, premièrement, et deuxièmement parce qu'elle est livrée à elle-même du début à la fin. Elle est là, toute seule au bord du trottoir, avec ses trois ou quatre vieilles peluches toutes aussi crades les unes que les autres ; sa soupière en porcelaine rose préparation culinaire à base d'oeufs de cabillaud fumés, d'huile, de crème fraîche et de citron, autrement dit rose tarama ; et son téléphone vintage à touches carrées et à fil-qui-fait-comme-une-spirale-tu-sais-?. Même le coupe-ongles, pourtant très vintage lui aussi et en même temps à la portée des bourses les plus modestes, ne fait pas envie plus qu'il faut.

 

Généralement, le tenancier de vente de garage qui fait pitié est conscient de vendre de la merde, de la cochonnerie, et n'hésite pas à laisser les débris de son existence sans surveillance toute la journée. Personne ne viendra voler ça, se dit-il ! Et il a raison. Ni vols, ni offres d'achat : fous-moi ça à la poubelle, enfin ! Un peu de dignité, merde ! De respect pour tes congénères aussi !

 

Bref, pour une vente de garage réussie, toujours garder en tête ceci : ne vends pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu'on te vende à toi-même.

 

Éviter les journées où il y a de la pluie, du vent et des éclairs, aussi.

 

A lire également :

- Je suis désormais un membre Costco

- Clichés sur les Québécois

- Les restaurants "Apportez votre vin"

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

patquebec 25/09/2012 23:10

Oui, chez nous c'est 2ememain.be :)

patquebec 24/09/2012 21:22

Et les sites de vente en seconde main, style ebay, c'est fort utilisé ou ils préfèrent les ventes de garage, au Québec ?

Franco-québécoise 25/09/2012 22:12



Ah oui ça aussi ça marche à fond. Le plus connu est "Kijiji". LA grande mode ici. J'imagine que vous avez l'équivalent en Belgique ? En France je crois que c'est Le bon coin.fr qui est très
populaire.