Québec : mode d'emploi

Québec : mode d'emploi

Le Québec, vu, analysé et expliqué avec humour par une Franco-Québécoise de souche. S'invitent parfois coups de coeur, coups de gueule et chroniques, ayant ou non rapport avec la Belle Province. Bienvenue et bonne lecture !

Que l'on porte secours à tous ces pauvres gens !

arc-en-ciel.jpgAu Québec existe une chaîne de télévision entièrement dédiée à la météo : MétéoMédia. De la météo 24h sur 24h, avec plusieurs présentateurs qui se relaient constamment pour informer les Québécois en direct, qui présentent de jolis reportages révélant pourquoi chaque flocon de neige a une forme unique, pourquoi les feuilles mortes font du bruit lorsque l'on marche dessus, pourquoi les nuages sont beaux. Conseils pour déneiger à la pelle l'entrée de sa maison sans se bloquer le dos ou faire une crise cardiaque, rappel concernant la date limite pour mettre ses pneus d'hiver et suggestions de vivaces pour décorer son jardin le printemps venu sont également au menu.

 

Je n'ai rien contre MétéoMédia et synthonise même le "20" sur ma télécommande assez régulièrement. Toujours pratique de savoir le temps qu'il fera, surtout en hiver. Ce qui m'effraie, en revanche, ce sont les à-côtés... Ce qui, probablement, est destiné à mettre du piment et faire grimper l'audimat... Je veux parler des sondages et de ces invitations que les téléspectateurs reçoivent plusieurs fois par jour de la part des présentateurs, ces invitations lancées sur le ton de l'amitié, comme s'il s'agissait de quelque chose de normal et de sain : "Venez nous suivre sur Facebook !" ; "Répondez à notre question du jour sur Facebook : préférerez-vous porter des gants ou des mitaines quand il fait froid ?" ; "Rejoignez-nous sur Facebook pour commenter les dernières averses de neige !".

 

Y a-t-il vraiment des gens, sur cette terre, qui prennent du temps pour aller sur la page Facebook de MétéoMédia ? Qui ont envie que l'on cite leur réponse à la télévision : "Moi je mets des mitaines quand il fait froid". Car c'est ainsi que ça se passe. Le présentateur affiche sur un écran géant les commentaires reçus sur Facebook et en pioche deux ou trois qu'il juge pertinents afin de les lire à l'antenne et de remercier l'auteur du message en citant son nom et sa ville de résidence. Dans quel monde vivons-nous ? Est-ce moi qui ne suis pas normale d'être à la fois morte de rire et atterrée de voir que l'on prend très au sérieux la réponse de Madeleine Tourangeau à la question Facebook : "L'hiver vous rend-il a) de bonne humeur - b) un peu triste mais ça va - c) très triste car il fait froid ?"

 

Quelle tristesse... Quel monde inquiétant... Non ?

 

Je me suis également rendue sur le site Internet de MétéoMédia. Très bien fait, très agréable pour l'oeil et rempli d'informations qui piquent plus ou moins ma curiosité. (Chacun ses passions... Pour ma part, une fois que je sais si oui ou non il va neiger, je retourne à ma petite vie.) Lorsque je descends vers le milieu de la page, je tombe sur un sondage éclair m'invitant à me prononcer sur la question suivante : Nous arrivons dans le creux de l'hiver... Pensez-vous que la météo des prochaines semaines sera plus rigoureuse que celle que nous avons connue jusqu'à maintenant? (Je ne plaisante pas : on me pose réellement cette question.) Les choix de réponses sont les suivants : Oui - Non - Je ne sais pas. N'étant ni devineresse et encore moins météorologue, je clique donc sur la troisième réponse : Je ne sais pas. Curieuse, et soucieuse de produire un article de qualité sur mon blog, riche en anecdotes et informations diverses, je clique ensuite sur "Voir les résultats", persuadée que nous sommes tout au plus une trentaine de marginaux à avoir pris le temps et la peine de donner notre opinion sur cette question hautement existentielle. Et c'est là que je constate avec horreur que je suis la 19 120ème personne à avoir répondu à ce sondage... !

 

Les résultats sont les suivants : 68% ont répondu "Oui", 24% ont répondu "Non", 8% ont répondu "Je ne sais pas".

 

Toute excitée je poursuis ma séance et jette sommairement un oeil sur la liste des sondages précédents... L'un d'eux m'interpelle : Quels sont vos plans pour le temps des Fêtes? Je sais que vous mourez d'envie de connaître les choix de réponses alors les voici : a) Attendre la neige ! b) Improviser, car je suis en vacances ! c) Passer du temps en famille d) Rencontrer parents et amis e) Profiter du grand air.

 

Pour ma part je suis tout particulièrement tentée par la réponse"b" mais le point d'exclamation de la réponse "a" me chiffonne. Que fait-il là ?

 

Puis j'hésite à cliquer sur l'onglet "Voir les résultats"... Et si une majorité avait opté pour la première réponse ? Je m'en remettrais, certes, mais difficilement... Et puis zut, me dis-je. Je clique quand même ! Arrivera ce qui arrivera...

 

Ouf ! Seulement 9% ont répondu qu'ils avaient l'intention d'attendre la neige en guise de projets pour leurs vacances de Noël. Ahhhh ! La majorité des participants (41%) confient qu'ils ont l'intention de passer du temps en famille. Tout n'est pas perdu, me dis-je donc pour conclure cette sinistre expérience.

 

 

(photo : cohdra, Morguefile)

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article