Québec : mode d'emploi

Québec : mode d'emploi

Le Québec, vu, analysé et expliqué avec humour par une Franco-Québécoise de souche. S'invitent parfois coups de coeur, coups de gueule et chroniques, ayant ou non rapport avec la Belle Province. Bienvenue et bonne lecture !

Le village historique de Val-Jalbert, à Chambord

DSCF0903Val-Jalbert par-ci ; Val-Jalbert par-là ; "Allez à Val-Jalbert !" ; "Ne manquez pas le magnifique village historique de Val-Jalbert !" ; "Venez découvrir le célèbre village fantôme de Val-Jalbert !", etc., etc., etc. Et Dieu sait qu'il y en a, des etc. !

 

On avait réussi à me valjalberiser au cours des dernières semaines, grâce aux pubs à la télévision, aux pubs sur Internet, aux pubs dans les guides touristiques et aux pubs du dépliant de Val-Jalbert lui-même. (Les promoteurs de Disneyland en Floride peuvent d'ailleurs aller se rhabiller.) Je croyais en Val-Jalbert avec la conviction de la victime fraîchement harponnée par un disciple d'une compagnie de marketing de réseau. Il s'agissait pour moi de LA grande activité à faire au Saguenay-Lac-Saint-Jean, celle dont j'allais parler en premier à tous ceux qui allaient me demander : "Pis, tes vacances au Lac ??!!"

 

Eh bien me voilà dévaljalberisée. Suis guérie. Mais cela m'a coûté 91 dollars. 58 dollars l'entrée pour deux personnes (no comments), 15 dollars pour une photo de famille style d'antan (comments un peu plus bas) et 18 dollars de bouffe.

 

On m'a menti et je n'apprécie guère. On m'avait parlé d'un site historique, authentique et magique ; de cesDSCF0916 promesses, seule la première fut à peu près respectée. Pour poursuivre sur cette belle lancée de qualificatifs en -ique, je dirai que Val-Jalbert est surtout photogénique et touristique. Oui, car de jolies photos, il y en a à prendre. Et de jolis touristes, il y en a à se farcir.

 

Lorsque je suis arrivée au pavillon d'accueil du site, je me pensais dans un bureau du centre-ville de Montréal. Beau, neuf, moderne, nickel, frais, contemporain, récuré, briqué. J'ai tout de suite senti l'effort mis dans cette bâtisse pour y insuffler l'esprit, l'ambiance et le style architectural des années 20... Les dames de l'accueil et de la boutique souvenirs n'avaient même pas les dents pourries... Nul.

 

Puis j'ai pénétré dans le fameux "village de compagnie des années 20 de Val-Jalbert"... Celui où plus personne n'habite, donc, puisque l'usine qui faisait vivre cette petite communauté a fermé en 1927.

 

DSCF0993On m'avait parlé d'un village fantôme, mais les fantômes se sont manifestement cassés. Trop de touristes insensibles dans leurs maisons, trop de comédiens médiocres dans leur peau. Ils ont eu honte, et je les comprends. Moi aussi, à leur place, j'aurais pris mon drap blanc de fantôme et je me serais barrée à tout jamais. En Alsace, pourquoi pas ? C'est là que je suis née. Ou bien au Mexique. Je n'y suis encore jamais allée... 

 

Malgré beaucoup d'efforts, j'ai été absolument incapable de m'imprégner des lieux tellement tout y est pensé, calculé, géré, organisé et planifié. Lorsque je visite un lieu historique (et un lieu tout court d'ailleurs), je ne veux pas me sentir assistée. Cette journée-là, je me suis sentie trimballée, envoyée d'un truc à un autre, cadrée, encadrée, et les cadres, ça n'a jamais été mon truc. J'avais l'impression d'être une enfant de 7 ans qui fait une sortie avec son école, la casquette difforme et trop grande en moins. 

 

L'activité intitulée "Studio de photos à l'ancienne" m'excitait au plus haut point et c'était LE truc que je ne voulaisDSCF1045.JPG pas manquer à Val-Jalbert. En effet, j'ai beau faire grande dame super mature, classe et sexy sur ma photo de profil (humour), je suis encore une petite fille lorsque vient le temps de faire... des trucs de petite fille, et notamment se déguiser en femme du début du 20e siècle. C'est donc avec une joie non dissimulée que j'ai passé la porte du studio de photographie, m'attendant à du grandiose, du divertissant et de l'inoubliable, bref, du pro. C'est finalement du minabillissime et de l'amateurisme que j'ai eus, avec pour interlocutrices et photographes deux adolescentes manifestement très suprises par mon enthousiasme et ma joie de vivre. Et à présent, je les comprends : en effet, qu'y-a-t-il d'enthousiasmant à se faire arnaquer de 15 dollars ? Elles avaient finalement raison de tirer la gueule, les coquines. 

 

DSCF0922Une image vaut mille mots mais mon ego, lui, est à puissance 2 000. Par conséquent cette photo ne sera jamais numérisée et intégrée à cet article. Bonne princesse, je vous dévoile tout de même l'essentiel : on y voit un bout de ma "gougoune" (tongue pour les Français) qui dépasse de mon costume, et mes cheveux ne sont pas attachés, puisque les demoiselles en charge de la photo n'avaient rien pour rendre ma chevelure semblable à celle d'une femme des années 20. À moins que les cheveux longs, raides et blond platine ne fussent à la mode il y a 90 ans, je suis tout sauf crédible - à commencer par frustrée. Heureusement, je porte un chapeau d'époque, et, si j'en crois la croûte brune de fond de teint qui était collée à l'lintérieur, je ne suis pas la seule à estimer que faire des photos comme il y a 100 ans, c'est attrayant. En résumé, je dirai que j'ai l'air d'une Hollandaise trop pauvre pour faire raccourcir sa jupe, et trop exaspérée par les sabots de bois pour continuer à en porter.

 

Sinon :

 

- j'ai acheté un sandwich-croissant composé d'un croissant, donc, et de deux tranches (l'une de jambon, l'autre de fromage). Il m'a coûté 8,50 dollars avec les taxes ;

 

- j'ai assisté à une reconstitution de ce qu'était la vie au village dans les années 20, et la comédienne qui campait le rôle de la Mère supérieure avait 17 ans et des poussières. Enfin, c'est mon estimation ;

 

- j'ai cherché l'âme, l'essence, l'esprit des lieux pendant tout une après-midi mais je ne les ai jamais trouvés. Sans doute étaient-ils en train de s'envoyer une choucroute ou des nachos à la guacamole avec les fantômes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Lolo 08/04/2014 07:39

ça fait plusieurs fois que je me rends sur votre blog , très interessant, j'y suis arrivé un peu par hasard en cherchant des idées de visite sur le canada, nous projetons d'y aller cet été une dizaine de jours, très cours !!! et le lac du Saguenay fait parti de nos projets,
j'aurai été sans doute très tentée de visiter ce village fantome, j'ai lu le livre de Marie Bernadette Dupuy "l'enfant des neiges" mais avec ce que vous dites, je ne crois pas que j'irai ... si c'est bondé ce n'est pas la peine, ça me rappelle le Mont St Michel chez nous !!!
par contre le zoo fait parti de nos projets aussi ...
j'ai vu que vous aviez fait un livre, je vous souhaite plein de ventes !!!!
ah j'oubliai !! ... je suis du sud de la région parisienne, près de Melun dans le 77, en seine et marne ...
merci beaucoup, je reviendrais vous voir !!

Franco-québécoise 09/04/2014 03:31

Merci pour votre commentaire :-)

Oui, le fjord du Saguenay est un incontournable. C'est l'une des plus belles choses que j'ai vue dans ma vie. Vraiment.

Le zoo aussi est, paraît-il, très bien.

patquebec 23/08/2012 13:08

Le zoo vaut vraiment le coup si tu aimes les animaux. Et oui, j'ai vu le fjord, mais d'en bas !

Franco-québécoise 23/08/2012 14:29



Oui, j'adore les animaux. Si je retourne là-bas, c'est sûr que j'y vais ! Pour le fjord, je n'ai malheureusement pas eu la chance de faire la fameuse croisière mais ça aussi c'est au programme
pour la prochaine fois.



Patquebec 12/08/2012 17:58

En 2007, la premiere fois. J'ai brievement raconte le voyage sur mon blogue. Et j'y suis retourne en 2009. Je n'ai pas vu grd-chose d'autre dans le coin à part le zoo.

Franco-québécoise 13/08/2012 14:58



Ok. Je n'y suis même pas allée au zoo... Pas le temps. Il paraît que ça vaut vraiment le coup. J'espère que tu as vu le fjord ?


 



Patquebec 12/08/2012 08:37

Ca a beaucoup changé en quelques années...

Franco-québécoise 12/08/2012 17:03



Tu y es allé ? En quelle année ? Oui, c'est devenu très touristique. Beaucoup trop à mon goût. Il y en a qui aiment ce genre d'ambiance, mais pas moi...


Qu'est-ce que tu as vu d'autre dans la région ? Les paysages et le fjord sont tout simplement magnifiques... !