Québec : mode d'emploi

Québec : mode d'emploi

Le Québec, vu, analysé et expliqué avec humour par une Franco-Québécoise de souche. S'invitent parfois coups de coeur, coups de gueule et chroniques, ayant ou non rapport avec la Belle Province. Bienvenue et bonne lecture !

Êtes-vous un Maudit Français ? 8 questions pour le savoir

Êtes-vous un Maudit Français ? 8 questions pour le savoir

Le 21e siècle a pondu le iPad, Lady Gaga, Facebook et les forums de discussions.

 

Les Français qui veulent immigrer au Québec ont ou non un iPad, aiment ou non Lady Gaga, ont ou non un compte Facebook mais VONT, tous, sur les forums de discussions alimentés par les Français vivant ou ayant vécu au Québec. Là, ils entendent parler d'hivers vachement rudes mais quand même cool au bout du compte ; de mentalité beaucoup plus zen et pacifiste (parfois trop) qu'en France ; de système de santé pourri ; de baguettes de pain à la consistance douteuse car pas croustillantes et dorées pour un sou ; et, et, et... de MAUDITS FRANÇAIS !

 

Merde, se dit alors l'éventuel futur immigré. Les Québécois sont racistes, ils n'aiment pas les Français, ils les traitent même de Maudits Français. Je refuse de tout quitter pour partir vivre dans ce climat de tension où en plus de me geler les couilles castagnettes tous les hivers, je vais être montré du doigt et méprisé par les autochtones.

 

Si ce Français répond au QCM suivant, il pourra être fixé et savoir si oui ou non il est un Maudit Français, si oui ou non il est en mesure de convaincre nouveaux copains, collègues et voisins québécois qu'il n'est pas un prétentieux d'Européen, et s'il doit ou non faire une croix sur son projet d'immigration. Ce questionnaire lui permettra également de dédramatiser un peu ce qu'il a lu sur les forums, sans toutefois qu'il s'attende à débarquer au pays des merveilles d'Alice.

 

 

 

 

QCM : Êtes-vous un Maudit Français ?

 

 

(Et on ne triche pas !)

 

1) Madame : lorsque vous irez boire un Coca sur une terrasse du Vieux-Port de Montréal, par une chaude après-midi de juillet, et que certains passants regarderont bizarrement vos Birkenstock, surpris qu'une femme aussi jolie et coquette porte de vilaines sandales destinées, à la base (rappelons-le quand même...) à rééduquer le pied, comment réagirez-vous ?

 

A - Vous ignorerez leur regard et vous direz que, tout comme les one man show de Patrick Timsit, cela va finir par traverser l'Atlantique aussi.

 

B - Vous vous sentirez atrocement gênée et insisterez auprès de votre mari pour rentrer à la maison sur le champ.

 

C - Vous inviterez les quelques Québécois qui regardent vos sandales à aller se faire voir, avant d'ajouter qu'ils ne connaissent rien à la vie et encore moins à la mode.

 


 

2) Monsieur : lors de votre première semaine de travail au Québec, en tant qu'assistant-gérant de grande surface, si le boss vous demande de "vous mettre en petit bonhomme" afin de vérifier s'il y a des boîtes de conserve de tomates bientôt périmées dans le fond de la tablette du bas, allez-vous :

 

A - Comprendre qu'il vous demande de vous accroupir car vous avez lu mon excellent article sur le sujet et savez donc que c'est une expression couramment utilisée ici.

 

B - Ne pas comprendre, ne pas oser lui demander une traduction par crainte de le vexer et, par conséquent, rester planté au milieu de l'allée boîtes de conserve comme un abruti.

 

C - Lui dire que c'est lui, le petit bonhomme, que c'est lui qui l'a dit : c'est lui l'est, et donner votre démission dans l'heure.

 


 

3) Madame : si un matin, au travail, une collègue vous dit que waouhh, "vos" jeans sont super beaux, allez-vous lui répondre :

 

A - Merci beaucoup, je l'ai acheté à Saint-Tropez (sans trop vous soucier du fait que l'on met toujours pantalon, short et jean au pluriel au Québec, et sans la reprendre, surtout).

 

B - "Mes" jeans... ?

 

C - Euhhh... je n'en ai qu'un, de jean, là, au cas où t'aurais pas r'marqué, cocotte ! Au fait, elle est où votre machine à café ? À jus de chaussettes, pardon ?

 


 

4) Monsieur : si, alors que vous jouez au foot avec votre fils dans le jardin, un voisin passe sa tête par-dessus la haie et vous dit qu'il vous regarde depuis 5 minutes et que, franchement, ça fait sport de tapette par rapport au hockey, qu'allez-vous lui répondre :

 

A - Non... ! Monsieur, vous avez tort de dire cela. Vous savez, au foot aussi il y a des bagarres, de la sueur et des crachats. Mais je respecte votre opinion. Je sais qu'au Québec vous aimez beaucoup le hockey. C'est très bien le hockey. Bonne journée à vous ! Au plaisir !

 

B - Ah... Ben si vous l'dites... !

 

C - Écoute-moi bien, voisin : la prochaine fois que tu critiques le foot, je te fais manger ta machine à arracher les pissenlits. Ça, ça fait tapette mon vieux. Allez, casse-toi de ma haie maintenant. Casse-toi je te dis.

 

Ca-sse-toi !

 


 

5) Madame : votre nouvelle copine québécoise vous propose d'aller manger au resto. À la fin du repas vous lui dites :

 

A - Que vous avez passé une super soirée, qu'il faudra remettre ça et qu'en plus la facture est plus qu'abordable pour tout ce que vous vous êtes envoyé, ce qui est vraiment cool.

 

B - Que la bouffe était pas mal, mais quand même bien en dessous de ce à quoi vous étiez habituée en France, ce qui est vraiment dommage.

 

C - Que ouf, dis donc l'adaptation ça va être galère ! Bouffe dégueu et énième resto qui ne propose pas de carpaccio de boeuf... Vraiment pas tip top tout ça.

 


 

6) Monsieur : Le garagiste vous fait le compte-rendu des réparations qu'il a effectuées sur votre véhicule. Perdu à cause de certains termes qu'il utilise, à mi-chemin entre l'anglais et le québécois, vous lui dites :

 

A - Que vous n'avez hélas pas tout compris, qu'il faudrait qu'il vous réexplique quelques trucs car vous voulez absolument apprendre ces nouveaux termes, et que la prochaine fois, youpi youpa, ça ira mieux, :-) :-) !!!!!!

 

B - Que vous allez payer par carte Visa et que vous le remerciez (mais vous n'avez rien compris et n'avez pas envie de comprendre son jargon à la noix. Pour vous, un clignotant est un clignotant, et non un flasher, et les Français sont mieux que les Québécois).

 

C - Qu'il parle comme un paysan et que Thierry Ardisson avait raison : l'accent québécois "c'est ce qui a de pire" ; "c'est pitoyable". Vous ajoutez que vous n'avez pas que ça à foutre et que vous avez rendez-vous dans 20 minutes avec Thierry sur Skype. Alors qu'il se dépêche de sortir votre bagnole du garage.

 


 

7) Madame ET Monsieur : vous parlez avec un couple de Québécois lors d'une soirée et ils vous disent que dans leur région, les Laurentides, il y a déjà une bonne dizaine de centimètres de neige au sol. Vous leur dites :

 

A - Ah suuupeeerrr ! Vous pouvez déjà faire de la raquette alors !? Chanceux ! Nous sommes très impatients à l'idée de vivre notre premier hiver québécois. Très impatients !

 

B - Ouf ! Déjà ! Mouais... Il va falloir qu'on se prépare mentalement alors... Ça ne devrait plus tarder pour Montréal non plus...

 

C - Putain, sérieux ? On m'avait dit que la neige c'était pas avant novembre, à la journée d'informations sur le Québec, à Paris ! Quand je pense qu'en France ils vont encore à la plage... C'est quoi cette embrouille ? Vous êtes mytho, en plus, au Québec ?

 


 

8) Madame ET Monsieur, encore : Lorsque quelqu'un vous demande votre avis sur l'accent de Céline Dion, vous lui dites :

 

A - Un accent ? Céline Dion ? Je ne vois absolument pas de quoi tu parles.

 

B - Ben écoute, je m'y fais tranquillement hein ! Pas le choix... !

 

C - Super bizarre, super rigolo, je comprends pas la moitié de ce qu'elle dit ! Mais il va bien falloir que je m'y mette un peu quand même. En mai ça fera 9 ans que je vis au Québec. Mais bon, heureusement, je bosse au consulat de France de Montréal. On est que des Français ! Le pied.

 


 

Si vous avez une majorité de A : vous n'êtes pas un Maudit Français et les Québécois vous apprivoiseront très vite.

 

Si vous avez une majorité de B : vous êtes à mi-chemin entre le Maudit Français et le Français tout court. Il vous faudra un temps d'adaptation mais vous vous en sortirez, après une courte période de déprime.

 

Si vous avez une majorité de C : vous êtes le Maudit Français dans toute sa splendeur, vous n'êtes pas fait pour le Québec et les Québécois ne vous porteront jamais dans leur coeur. Soit vous vous calmez un peu, donc, soit vous restez en France et payez 1400 euros de loyer pour 19 mètres carrés, avec des courses de scooters le soir en bas de chez vous. Au choix.

 

 

Le konseil SMS : si tu a répondu A ou B à la kestion 4, va dans une castagnetterie tacheté des castagnettes. Surtou ke yavé ton fils : ta pa deskuz.

 

La kestion SMS :  toi ossi tu trouve ke ardisson né pa tré tré genti de traité éric zemmour de raciste kan il qualifit lui meme la façon de parler de tout un peuple de pitoyable ? moi ossi...

 

(photo : krosseel, Morguefile)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Chimel 22/09/2014 06:14

Salut ! Suis un Français dont la famille (lire ancêtres ) est arrivée au 17 e siècle . J'arrive pas à me fondre parmis mes concitoyens ! Ils ne cessent de dire que tout le monde est plus beau/riche/intelligent que nous !!!? Serions-nous colonisés ?

Franco-québécoise 04/10/2014 20:06

Bonjour Chimel,

Ces Québécois qui te disent ça sont tombés sur la tête !?

Julie 01/05/2012 04:42

C'est bon je ne suis pas une maudite Française alors !! Très amusant ce test !! J'espère qu'il y en aura d'autres... ???

Franco-québécoise 01/05/2012 16:39



Merci Julie. Oui, je pense qu'il y en aura d'autres... !