Québec : mode d'emploi

Québec : mode d'emploi

Le Québec, vu, analysé et expliqué avec humour par une Franco-Québécoise de souche. S'invitent parfois coups de coeur, coups de gueule et chroniques, ayant ou non rapport avec la Belle Province. Bienvenue et bonne lecture !

Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort

(crédit photo : www.anikids.com)

(crédit photo : www.anikids.com)

J'étais debout et rouge ; ils étaient assis et nombreux. Personnellement je me serais contentée d'une petite bouffe en amoureux ou entre amis mais elle en a décidé tout autrement : il fallait qu'ils me chantent joyeux anniversaire tous ensemble. Elle : ma patronne, la directrice. Ils : la soixantaine de personnes constituant le personnel de l'établissement.

 

C'est un rituel dans cette boîte. Une petite tradition à la con. Chaque employé se voit propulsé au centre de l'attention de 20 à 22 secondes (tout dépend si l'heureux chanté se nomme seulement Luc ou carrément Marie-Christine), et ce, qu'il en ait envie ou non mais aussi une fois par an.

 

Attention ! Ne crois pas que tu vas y échapper parce que ton anniversaire tombe un dimanche... ! J'y ai cru moi aussi, mais le lundi, lors de la réunion, on ne t'oublie pas. On ne te manque pas.

 

Quelle honte ! Quel malaise ! Quel embarras ! Quel regard choisir pour trouver réconfort et compréhension le temps de cette saleté de chanson !? Les bons collègues, ceux à qui on donne des clopes et des conseils de couple tous les jours, sont trop amusés de te voir dans tous tes états. "C'est à ton tour et on se régalent !", crient leurs petits yeux ricaneurs. Quant aux cinquante autres : je ne connais même pas leur nom. Ignore dans quel service ils travaillent. Je ne suis là que depuis neuf mois et me barre dans un peu moins de deux, de mon plein chef et sans regrets en plus : la soumission et la discipline ça n'a jamais été mon truc. Les uniformes non plus.

 

Mais ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort et depuis ce jour, lire la lettre de Saint-Paul apôtre aux Corinthiens devant 400 fidèles et au micro me paraît tout à fait surmontable.

 

Quand j'étais petite et que je voyais ma mère quitter le banc pour aller lire au micro, j'étais tout impressionnée. Non seulement elle le faisait de son plein gré mais en plus elle ne bafouillait pas. Ne rougissait pas. Elle assurait devant ce gigantesque auditoire et je l'admirais. Je me disais que plus grande, je n'arriverais jamais à lire devant tant de monde sans perdre mes moyens. Eh bien cette crainte est désormais révolue : je peux même leur interpréter du Amy Winehouse a capella, à tous ces gens. Leur jouer du Bob Marley à la flûte, en sautillant gaiement dans les allées s'il vous plaît. Je me suis fait chanter joyeux anniversaire par des être humains que je ne connais pas et qui n'en avaient NULLEMENT envie : je ne crains plus rien ni personne.

 

La kestion Facebook : Et toa, te nommes-tu Luc ou Marie-Kristine ?

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

patquebec 31/03/2013 11:27

Hahaha, c'est la première chose que j'ai fait en lisant le message :) Et avec l'horloge du pc ^^

Franco-québécoise 01/04/2013 20:03



;-))



patquebec 30/03/2013 09:56

Précis, le timing! Je parie que tu as chanté toute seule les yeux rivés sur l'horloge :)

Franco-québécoise 31/03/2013 03:20



Mon Dieu mais c'est que tu commences à bien me connaitre ! :-) C'est exactement ce que j'ai fait !


Tu essaieras, tu verras que ça fait bien 20 secondes... ;-) (Toute une activité que je te propose là...!)


Par contre je n'ai pas de vraie horloge... J'ai dû prendre celle de mon ordinateur... J'espère que tu n'es pas trop déçu...



fabrice 30/03/2013 09:44

A quand la vidéo en hommage à Amy? ;-)

Bonnes fêtes de chocolat!

Franco-québécoise 31/03/2013 03:16



Dois-je comprendre que tu veux que je chante dans ma prochaine vidéo ? Je ne préfère pas ; je ne veux pas que tu te désabonnes de ma newsletter... :-)


Bonnes fêtes de chocolat à toi aussi ! J'ai fêté Pâques aujourd'hui et j'ai été sage : je n'ai mangé que deux tout petits oeufs en chocolat (des Lindt, attention !).