Québec : mode d'emploi

Québec : mode d'emploi

Le Québec, vu, analysé et expliqué avec humour par une Franco-Québécoise de souche. S'invitent parfois coups de coeur, coups de gueule et chroniques, ayant ou non rapport avec la Belle Province. Bienvenue et bonne lecture !

L'expression québécoise moton

L'expression québécoise moton

Curieusement, quand tu dis que tu "as le moton", c'est en fait lui qui te possède. Il s'empare de tes tripes et de ta gorge puis les compresse et les tord très fort – ou peut-être les ronge-t-il ; je n'ai jamais réussi à identifier clairement ce qui se passait. Une chose est sûre : il enténèbre ta vie le temps d'une soirée, d'une journée ou d'une semaine, et ne te lâche que si tu pleures un bon (et long) coup ; appelles ta maman ; ou manges une saucisse de Morteau juxtaposée à du gratin dauphinois qui occupe effrontément tout le reste de l'assiette.

C'est le moton compresseur/rongeur.

C'est l'homologue du coup de blues bien français.

C'est une bonne occasion de faire peau neuve et brûler ton équipement de scrapbooking.

L'expression québécoise moton

Le moton peut également être matériel. Palpable. Mais toujours aussi indésirable.

Il s'agit dans ce cas du moton nomade. Du moton caméléon, aussi, puisqu'il s'acclimate avec une aisance épatante, et peut aussi bien élire domicile dans ton velouté de cèpes que dans ton c**. Voici d'ailleurs les destinations favorites de Moton voyageur :

- dans ton derrière, donc

- dans ta sauce béchamel

- sur tes vêtements

- dans ton pot de mayonnaise

- sous tes meubles

- dans ton vernis à ongles trop vieux

- dans ta pâte à crêpes

- sur tes cils

Oui, tu l'auras compris, le moton est un grumeau. Un petit amas de quelque chose. Un truc qui fait chier, sans toutefois compromettre ta qualité de vie. Sans toutefois te donner le moton... Non : le moton ne donne pas le moton. Et c'est là toute la complexité de la chose.

pub papier toilette Charmin

pub papier toilette Charmin

Il existe toutefois quelques petits trucs pour te préserver du moton (voyageur).

- Ne pas surestimer la durée de vie de ton vernis à ongles : elle équivaut à peu près à celle d'une musaraigne, ou d'un ordinateur portable, soit deux ans.

- Lorsque tes amis mangent à la maison, demande-leur d'utiliser le couteau précisément sorti pour la mayonnaise plutôt que le leur, constellé de petites miettes de poulet.

- Apprends à te mettre du mascara une bonne fois pour toutes ou renonce définitivement à cette activité – mise plutôt sur ta bouche pour souligner ta beauté naturelle.

- Passe l'aspirateur (plus ?) souvent.

- Lave tes vêtements à l'envers et ne les mets surtout pas dans la sécheuse.

- Choisis du papier toilette de grande qualité.

- Ne fais plus de béchamel.

Moton, nous ne voulons pas de toi dans nos vies, mais sois tout de même le bienvenu dans cette rubrique consacrée au succulent parler québécois.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article