Québec : mode d'emploi

Québec : mode d'emploi

Le Québec, vu, analysé et expliqué avec humour par une Franco-Québécoise de souche. S'invitent parfois coups de coeur, coups de gueule et chroniques, ayant ou non rapport avec la Belle Province. Bienvenue et bonne lecture !

Au Québec je sais que c'est le printemps quand...

Au Québec je sais que c'est le printemps quand je vois des hommes se promener en tee-shirt. Bien sûr qu'il fait 20 degrés de plus qu'il y a deux mois – bien sûr ! –, mais il fait quand même juste 5 degrés.

Au Québec je sais que c'est le printemps quand les immigrés Français n'ont plus rien d'exotique à montrer sur leur blogue à propos de la météo.

Au Québec je sais que c'est le printemps quand mon petit orteil gauche fait une cloque. Il n'a plus l'habitude de mes Converse, faites sur le long plus que sur le large, mais ça va aller.

Au Québec je sais que c'est le printemps quand mes petits pieds attirent les regards. Les gens d'ici n'ont pas l'habitude de mes Birkenstock, faites sur le large plus que sur le long, faites sur le XXL plus que sur le mignon, mais ça va aller.

Au Québec je sais que c'est le printemps quand par moment ça sent la merde. Congelée ça ne sent rien, la merde de chien, mais décongelée, oui. Généralement ils ramassent la merde de leur chien, les Québécois, mais certains saligauds, non.

Au Québec je sais que c'est le printemps quand je m'énerve. Je ne sais plus où j'ai entreposé mes pinces à linge, en octobre dernier ; je ne sais plus où j'ai mis le bas de mon maillot de bain noir (le plus beau du lot) ; je ne sais plus si j'ai envie d'être blonde, brune ou rousse (bronzées, les femmes sont avantagées avec toutes les couleurs) ; je ne sais plus si j'ai envie de revivre un autre hiver québécois, car je me rends compte, comme à chaque printemps, à quel point la vie est plus gentille quand il fait 15 degrés.

Au Québec je sais que c'est le printemps quand je revois les petits pieds tout blancs et encore fragiles des gens que j'aime, le pantalon en lin devenu trop court de mon homme, et les acrochordons de ta cousine Marcelline.

Au Québec je sais que c'est le printemps quand – enfin ! – les je-men-FOUS-de-ce-que-pensent-et-RESSENTENT-mes-voisins enlèvent leurs foutues décorations de Noël extérieures.

Au Québec je sais que c'est le printemps quand je vois des ventes de garage pousser un peu partout : 1) Le printemps ça donne envie de faire un grand ménage dans ses affaires ; 2) Le printemps c'est mieux que l'hiver pour tenir une vente de garage.

Au Québec je sais que c'est le printemps quand je ne peux plus me permettre d'avoir des poils aux jambes, sous les bras et entre les seins.

Au Québec je sais que c'est le printemps quand les tempos se font tour à tour et dans la plus grande gaieté désarticuler.

Au Québec je sais que c'est le printemps quand les oiseaux font cui-cui, les tondeuses à gazon vroum-vroum, et les humains youpi.

Au Québec je sais que c'est le printemps quand j'ai à gérer, durant cinq bons mois, de grandes opérations d'envergure nationale, comme la couleur que j'applique sur mes ongles d'orteils, la couleur que je choisis pour mes géraniums, ainsi que les couleurs de poivrons qui agrémenteront mes brochettes.

Au Québec je sais que c'est le printemps quand le pommetier dans mon jardin se pare de fleurs aussi magnifiques qu'odoriférantes.

Enfin, au Québec je sais que c'est le printemps quand je ne m'ennuie plus de la France...

Au Québec je sais que c'est le printemps quand...
Au Québec je sais que c'est le printemps quand...
Au Québec je sais que c'est le printemps quand...
Au Québec je sais que c'est le printemps quand...
Au Québec je sais que c'est le printemps quand...
Au Québec je sais que c'est le printemps quand...
Au Québec je sais que c'est le printemps quand...
Au Québec je sais que c'est le printemps quand...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

dominique 30/05/2014 21:34

J'adore ton ton (il aurait peut-être fallu choisir un autre mot, non?) Le passage de la merde congelée, j'ai bien ri. Et tu es presque aussi bonne avec les photos qu'avec les mots.. c'est pas peu dire.

Franco-québécoise 30/05/2014 22:41

Merci mon cher. :-) J'adore faire des photos. Dommage que celle avec la guêpe soit coupée au niveau des fleurs. Il me fallait gérer et la guêpe en mouvement et l'arbre... Pas facile !

Laurie 24/05/2014 17:02

En tous les cas le Quebec avec ces jolies floraisons, ça a l'air très beau au printemps..
Bonne soirée. Amitiés. Laurie

Franco-québécoise 26/05/2014 15:02

C'est beau 365 jours par an ;-)